Justice: rejet de la demande de libération anticipée de Bassel Ghattas

L’ancien député Bassel Ghattas (Balad – Liste arabe unifiée) restera en prison. Condamné à deux ans de réclusion (à peine) pour collaboration avec le terrorisme, il avait saisi la commission des libérations afin d’obtenir une réduction de peine. Mais cette dernière a jugé qu’il n’y avait pas lieu de lui accorder cette faveur, d’abord parce […]Lire la suite sur lphinfo.com