Justice : accusé de viol, l’islamologue antijuif Tariq Ramadan affirme que la victime présumée est une menteuse

L’islamologue et théologien suisse Tariq Ramadan, accusé de viol et d’agressions sexuelles par une écrivaine et militante féministe, “oppose un démenti formel à ces allégations” et portera plainte pour dénonciation calomnieuse, selon son avocat.

La victime présumée, Henda Ayari, 40 ans, ancienne salafiste, a déposé jeudi une plainte contre l’islamologue auprès du parquet de Rouen, dont relève le domicile de la plaignante.

La plainte porte sur “des faits criminels de viol, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement, intimidation”. Lire la suite sur lemondejuif.info