Jusqu’à quand la Jordanie pourra-t-elle conserver sa neutralité?

Le timing du soutien financier des pays du Golfe à la Jordanie et celui de la promotion du plan de paix américain soulèvent quelques interrogations. 

Faute de prévenir, il est toujours bon de guérir. Cela semble en tout cas être la ligne de conduite de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et du Koweït dans leur politique vis-à-vis de la Jordanie.ire la suite sur jforum.fr