Jupiter Macron annoncé en Israël pour ressusciter le processus de paix

Vu d’Israël : La visite de Macron au Moyen-Orient.

Indéniablement, les apparitions du Président de la République française, Emmanuel Macron sur la scène internationale, au début de son mandat ont été gratifiantes. A présent, tous ses efforts vont être nécessaires pour résoudre les nombreux problèmes de politique intérieure qui se profilent en France dès la rentrée.

Le G20, la poignée de main virile avec Donald Trump, les attaques arrogantes contre les dirigeants polonais ont permis de montrer, en images, la stature et la détermination du Président de la République Française

Lors de la Semaine des ambassadeurs le 29 août 2017 à l’Élysée, Emmanuel Macron, qui a voulu conforter son image jupitérienne, a exposé «sa vision du monde » et se poser en président « d’une diplomatie qui protège ».

Il a évoqué le règlement de la crise en Syrie, le développement de l’Afrique et a énoncé sa priorité : lutter contre « le terrorisme islamiste ». A ce sujet, il a annoncé l’organisation d’une conférence de mobilisation contre le financement du terrorisme début 2018 à Paris

Comme de nombreux nouveaux chefs d’Etat, il a décidé, lui aussi, de ressusciter, ou tout au moins, de faire progresser le processus de paix israélo-palestinien, l’étape indispensable pour parfaire une stature internationale. On a déjà vu tous les chefs d’Etat français lorgner, avec ou sans jumelles sur cette partie du globe et terminer leurs mandats bredouilles.

En sera-t-il de même pour Emmanuel Macron ? Il envisage, un voyage au Moyen-Orient au premier trimestre 2018 pour parvenir « à une solution à deux Etats, Israël et Palestine, vivante côte à côte dans des limites reconnues par la communauté internationale, avec Jérusalem la capitale des deux Etats ».

Le roc de la vérité plurimillénaire

Vu d’Israël, cette antienne qui demeure l’obsessionnel désir des chefs d’états fraîchement élus témoigne de la nature métapolitique de ce conflit.

Vu d’Israël, comment peut-on croire les Nations qui continuent à mettre sur un même plan le retour d’Israël sur sa terre après 2000 ans d’exil et la fabrication artificielle, dans les officines du KGB, de cette entité appelée peuple palestinien. ?

Cette pseudo-symétrie est le mensonge du siècle et comme tous les mensonges, selon la tradition hébraïque, ils n’ont aucun avenir. En hébreu, on dit cheker ein lo raglaim, littéralement le mensonge n’a pas de pied ou encore les mensonges finissent toujours par s’effondrer.

Emmanuel Macron sera reçu en Israël avec tous les honneurs dus à son rang, il répétera le credo des frontières sûres et reconnues, de la division de Jérusalem et de la paix entre les peuples et se heurtera au roc de la vérité plurimillénaire : Israël est la terre d’un seul peuple et Jérusalem, la capitale indivisible de la terre d’Israël.

Comme dans le célèbre Jugement de Salomon, nous n’oublions pas que c’est la fausse mère qui demanda de découper l’enfant qui ne lui appartenait pas.

Yéhouda Djaoui

Yéhouda Djaoui

Ecrivain israélien. Auteur des livres - Israël, la paix et les médias. Editions Brit Chalom 1998. - Le temps des confusions. Editions Le Manuscrit 2006. - Israël miroir du monde. Editions Persée 2009. - Quand l’Occident s’éveillera…Editions Persée 2012 -Amnésie internationale. Editions Persée 2014.

5 pensées sur “Jupiter Macron annoncé en Israël pour ressusciter le processus de paix

  • 4 septembre 2017 à 9:24
    Permalink

    Beaucoup de mauvais cinema , comme ses illustres predecesseurs !
    Il n apportera rien , si ce n est que des discours percutants qu il fera du cote des colons arabes pour accuser encore plus Israel , fauteur de troubles sur la planete .

    Répondre
  • 4 septembre 2017 à 9:29
    Permalink

    Alors, le groupe TOTAL veut encore sa part du gâteau sur le pétrole de la mer Morte et sur le gaz de la Méditerranée? je croyais qu’ils en avait fait leur deuil… faut croire que non. mais si Macron croit encore à la puissance de la rance, il est bien le seul.. le pôvre!

    Répondre
  • 4 septembre 2017 à 5:58
    Permalink

    Qu’il reste chez lui, entre son chômage et ses migrants il a de quoi s’occuper. On a nul besoin que lui, et surtout son quai d’Orsay de merde, viennent rajouter plus de pagaille dans le coin.

    Répondre
  • 4 septembre 2017 à 11:26
    Permalink

    Super la comparaison avec le jugement de Salomon !! Malheureusement il n’existe plus de Salomon , l’ONU préfère le bébé mort !!! mais la mère Israel se battra jusqu’au bout !!

    Répondre
  • 5 septembre 2017 à 8:24
    Permalink

    Jusqu’à présent tous les chefs d états européens ont fait des propositions pour plaire aux arabes,pensant qu ISRAEL serait prêt à accepter la première solution qui tombe.NON messieurs !Continuez à bazarder vos états,ISRAEL se préserve.Pour qu une solution reussisse il faut laccord d ISRAEL avant de la soumettre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *