Judo: Tournois suspendus suite au boycott réservé aux athlètes israéliens

Le judoka médaillé d’or israélien Tal Flicker sur le podium du grand chelem de judo d’Abu Dhabi, où les autorités locales ont interdit l’affichage de tous les symboles israéliens, le 26 octobre 2017 (Capture d’écran : YouTube )

La Fédération internationale de judo (FIJ) a annoncé vendredi qu’elle suspendait deux tournois organisés aux Emirats Arabes Unis et en Tunisie, ces deux pays refusant de garantir que les sportifs israéliens puissent y concourir avec leurs drapeau et hymne.

« Afin de prendre une position ferme et constructive dans le domaine de la lutte contre les discriminations dans le sport, la fédération internationale de judo annonce qu’elle suspend deux de ses événements, c’est-à-dire le Grand Chelem d’Abou Dhabi et le Grand Prix de Tunis », explique l’institution, dans un communiqué.Lire la suite sur jforum.fr