Joseph Toledano a écrit un bel ouvrage sur les juifs de Meknès (Maroc).

Joseph Toledano n’a pas seulement écrit un ouvrage sur la communauté juive de Meknès mais une véritable encyclopédie sur l’histoire et la culture des Juifs du Maroc. Meknès a été fondée en 711 par la tribu amazighe des Meknassas, qui lui a donné son nom. Elle porte d’autres surnoms tels que «le Versailles du Maroc», ou «le petit Paris» ou «la petite Jérusalem», soulignant la beauté de la cité, ce qui lui valut son titre de plus belle ville impériale du royaume.

L’auteur prend prétexte de la ville de Meknès, dont il est issu, pour tracer en fait le panorama des Juifs du Maroc et de leur histoire. En effet, il traverse toute l’histoire du pays à travers celle de la ville qui fut, un moment, le quartier général du Maréchal Lyautey. La population juive du Maroc était estimée en 1939 à 230.000 personnes. Dans les années 1950 et 1960, sous l’action des mouvements sionistes et l’effet de la pauvreté, une très grande partie de la communauté juive quitta le Maroc pour l’Amérique latine, les États-Unis, le Canada (et particulièrement le Québec) et la France. Lire la suite sur israelvalley.com