Chaque tradition a ses dérives, les Juifs comme les autres. Par José Boublil

La chronique « pas politiquement correcte » de José Boublil

Voilà près de 10 ans , je constate de façon de plus en plus nette  qu’une frange de la population juive se fait remarquer pour le Nobel de l’escroquerie, le Medaille Fields du Hilloul Hachem, ou encore le Professorat de coups tordus. J’ai décidé de faire un état des choses les plus célèbres parmi ces rackets juifs , en y donnant mon point de vue, pas forcément exemplaire, et en tous cas pas du tout conformiste.

Mes exemples sont classés par ordre de gravité croissant.

1) L’arnaque au président:

Depuis trois ou quatre ans , des groupes organisés contactent les directions générales ou financières d’entreprises de haut niveau (CAC 40, administrations publiques, …) , en se faisant passer pour le PDG . Grâce à un baratin forcément génial ces malins obtiennent des virements de plusieurs millions d’euros sur la simple pression téléphonique du genre: si on ne reçoit pas le virement servant à faciliter un deal on perd ce contrat énorme. Et des tas d’autres arguments d’une créativité rare.

Pour moi, même si ça ne plait pas, ces gens sont de véritables artistes. C’est du Robin de Bois multiplié par mille. Ce qu’ils font est certes un scandale sur le plan financier , mais je ne peux me résoudre à les trouver immondes, salauds. Ils sont sympathiques, voilà.

2) Madoff:

Ce type fut l’un des plus grands escrocs de tous les temps. Et il n’a volé pratiquement que des gens richissimes et trop vénaux, pensant pouvoir recevoir 8% ou 10% dans un marché bancaire qui en donne 0.5% ou 1%.  Là où je trouve que son Hilloul Hachem fut limité, c’est que plein d’organisations juives ont été aussi escroquées; et personne ne pourra dire il n’a volé que les goys. Non, il a volé tout le monde.

Lui ne m’est pas sympathique du tout, mais il reste un fou de l’arnaque inégalé.

3) Le CO2:

A Paris et à Marseille, des jeunes juifs ont décidé il y a une dizaine d’années de monter une escroquerie à la TVA sur un support original: « le droit à polluer ». L’arnaque a été appelée « CO2 » ou « Taxe Carbone, où ces petits malins ont compris qu’ils pouvaient très vite engranger de la TVA non reversée à l’Etat. Rien de nouveau en l’occurrence, puisque dix ans plus tôt certains entrepreneurs « respectables » avaient fait cela avec les composants électroniques; et plus tôt encore sur d’autres produits grâce à la différence de traitement entre l’export et les ventes locales.

Ces jeunes gens ont littéralement cassé la baraque, en emportant des sommes  considérables. Personnellement, je me dis que certes ce n’est pas terrible au niveau moral , mais ce racket à l’Etat donne l’impression d’une punition à des services administratifs dont l’éthique n’est pas toujours celle de l’Abbé Pierre (qui lui-même , d’ailleurs, laissait à désirer).

4) Le Forex/ options binaires/ « forex diamant »….

Alors là, on se trouve en face d’un scandale lamentable. Des gens organisent une fraude qui ne fait aucune distinction entre l’Etat et les particuliers, entre les riches et les pauvres. Le nombre des gens escroqués est de plusieurs dizaines de milliers chaque année. Des suicides, dit-on; de nombreux divorces. Et ça peut se concevoir lorsqu’un type se retrouve ruiné en quelques semaines .

Les fondateurs: des gens bronzés toute l’année, grâce aux bas de laine de smicards goys. A vomir. Je vais peut-être surprendre mais ces types sont, certes, détestables mais ils sont des voyous depuis longtemps; depuis Belleville ou d’autres coins difficiles, depuis plusieurs générations, ils sont sans foi ni loi. Donc, même s’ils me dégoûtent, ces gens-là ne changeront pas. Leurs enfants ont des QI de serins, leurs filles souvent déjà botoxées à 14 ans. Je ne les changerai pas.

Le très grave problème de ce secteur c’est qu’il y a eu tellement d’argent, tellement de croissance, qu’il fallait embaucher vite. Or, après quelques jours toute personne à peu près saine d’esprit comprend qu’il est devenu un voleur. Kippa noire, chapeau, kippa tricotée. Alors, on a fait venir des rabbins. Qui ont joué les idiots suffisamment de temps pour encaisser beaucoup d’argent. Ces rabbins -pas très nombreux malgré tout, une vingtaine ou moins- ont donc couvert les recrutements car, en donnant des Chiourims (des cours de Thora) sur les lieux des escroqueries, ils manifestaient leur accord à ces pratiques.

Ainsi, à mes yeux, les voyous existent depuis que le monde est monde. Ces Juifs sont minables, mais je m’en ficherais si les rabbins n’étaient pas là….Les pires crapules, soutenus par des anciens élèves, avocats ou businessmen, continuent de marcher la tête droite, et même à proposer partout aux jeunes de rejoindre leurs yeshivoth…

**********

Il est bien triste de voir ces dérives spécialement en Israël. Et on pourrait se dire qu’après tout c’est une honte d’être obligé d’assimiler tant de Juifs (des milliers au bas mot) à l’escroquerie la plus ignoble. En revanche, il est parfois intéressant de voir ce que nous proposent nos « copains » des autres cultures.

Pour les catholiques, le célibat des prêtres aboutit à l’un des comportements les plus insupportables qui soit: combien de prêtres, curés, évêques, archevêques, ont des relations sexuelles avec les enfants qu’ils sont censés éduquer, les enfants de chœur des chorales. Et ici, si peu de sanctions, à l’intérieur du clergé ou par la police. Il n’y a pas de mot, sauf qu’un type les bute tous…

Pour l’islam, nous voyons aujourd’hui que la dérive c’est l’assassinat de masse. Individuel lorsque le type échoue. Au nom de la Loi, interprétée par des fous sanguinaires. Cela est le sujet central des conversations « mondaines » ou « fascisantes », au choix. Mais il faut admettre que si on trouve 10 000 prêtres pédophiles (chiffre sorti de mon chapeau sans base), on pourra largement parler de 300 000 criminels en puissance côté intégristes….

En résumé, chaque texte saint semble avoir produit des scories terrifiantes.

>Des juifs volent

>Des catholiques tuent l’âme des enfants

>Des musulmans tuent l’âme et le corps….

Et si on retravaillait un peu nos textes pour mieux faire comprendre les choses aux ânes….

José Boublil

Chef d’entreprise dans les nouvelles technologies, ancien associé du cabinet Deloitte, sioniste convaincu.

6 pensées sur “Chaque tradition a ses dérives, les Juifs comme les autres. Par José Boublil

  • 4 juin 2017 à 8:41
    Permalink

    Une chronique « pas politiquement correcte » que j’apprécie…

    Répondre
  • 4 juin 2017 à 8:48
    Permalink

    J’aime bien ce chroniqueur qui ose !

    Répondre
  • 4 juin 2017 à 9:52
    Permalink

    Vous avez raison. Il faut prévenir les Rabbins d’éviter ce genre de personnages, et même nous, pour ne pas laisser penser qu’on les cautionne ! Ils feraient mieux d’utiliser leur culot, à la lutte anti-terroriste, plutôt que de tromper les honnêtes gens !

    Répondre
  • 4 juin 2017 à 2:08
    Permalink

    M. BILLBOUL POURQUOI les juifs SE TIRENT toujours dans les pieds ???

    Les autres critiques ne vous suffisent pas pour que vous en rajoutiez.!!

    Répondre
  • 4 juin 2017 à 2:09
    Permalink

    Et vous auriez du choisir une autre photo que des singes…

    Répondre
  • 5 juin 2017 à 10:36
    Permalink

    Il est vrai que cet article de bonne volonté, est un peu réducteur.

    Toutes ces dérives irresponsables sont le reliquat social de quelques meneurs perdus pour eux mêmes et ceux qui les entourent……jusqu’a leur prochaine Hazara be techuva (qu’on souhaite rapide , comme on souhaite refoua shlema aux malades)

    Les victimes sont bien souvent les mêmes qui en France travaillaient deja sans se soucier des conséquences tragiques de leur vols quotidiens. Aujourd’hui piégés par leur analphabétisme hebraique, et la désolante facilite de retomber dans les mains de ces voyoux aux belles voix, un pourcentage non négligeable de juifs, pères de familles ou loups solitaires, mangent a ce sale râtelier! Evidemment , personne ne peut payer la makolet ou l’electricite a leur place me diront ils…

    Et la , la réalité du terrain l’emporte sur la construction éthique d’un peuple millénaire revenu dans son pays pas encore centenaire.

    Tant que la creativite ne sera pas plus developpee dans les méthodes d’intégration socio professionnelle, nous regretterons tous ces moutons qui suivent les boucs ( makers’) dans le ravin de notre

    Start Up Nation bénie.

    La source en fait vient de l’inefficacité criarde de l’intégration des juifs français , heu pardon, francophones en Eretz Israel. Malgré toutes les initiatives magnifiquement altruistes des anciens Olim pour les nouveaux Olim realisees depuis 1930. Malgré les avancées spectaculaires dans le domaine de l’apprentissage des langues par le E learning, on en est encore au stade du far west.

    Alors si les pouvoirs publics décident de saisir les fortunes de ces juifs corrompus, on pourra mieux financer les moyens de notre creativite pour le bien de tous, et éviter l’hécatombe des nouveaux moutons qui se jettent dans la gueule des loups. [je n’ai rien contre les moutons, les loups ou les juifs……..quoique!!]

    Un postulat subsiste: Les plaintes constantes et non justifiées des français contre leur propre communauté déjà installée. Reponse: SAVLANUT , Israel est un pays cher a Dieu, a nos yeux ….et a notre portefeuille.

    XOXO Gossip Jew

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *