Jordanie : peine capitale pour des islamistes

Selon les médias jordaniens, cinq membres de la cellule « Irbid » de l’Etat islamique ont été condamnés à mort par un tribunal jordanien. Douze autres membres de l’organisation impliqués dans l’activité de la cellule ont été condamnés à des peines allant de sept à quinze ans de prison. Quatre autres ont été condamnés à trois ans de prison. Les membres de la cellule ont été arrêtés début mars 2016, lors d’un raid des forces de sécurité jordaniennes contre plusieurs cibles à Irbid, dans le Nord de la Jordanie. Pendant le raid, des affrontements ont éclaté entre les forces de sécurité et les terroristes, qui s’étaient barricadés dans un immeuble résidentiel. Sept hommes recherchés portant des ceintures explosives ont été tués dans ces affrontements. Selon les médias jordaniens, suite à l’opération d’Irbid, les renseignements jordaniens ont réussi à déjouer des attaques prévues contre des cibles civiles et militaires en Jordanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *