Jordanie: Bienvenue dans le moyen-âge de l’antisémitisme

Les médias israéliens se plaisent à dire que la Jordanie est l’allié le plus proche d’Israël dans la région. Ils se montrent d’une indulgence déconcertante face aux virulentes attaques des dirigeants jordaniens envers Israël, le roi Abdallah II inclus.

L’antisémitisme a le vent en poupe en Jordanie. Dans sa dernière déclaration dimanche dernier, le souverain hachémite avertit qu’il ne laissera pas Israël « judaïser Jérusalem et les lieux saints musulmans et chrétiens ».

Le roi Abdallah II est issu d’une famille ultra-minoritaire placée sur le trône de la Transjordanie, royaume artificiel créé par les Britanniques en 1921. Ces derniers amputèrent arbitrairement le territoire promis aux sionistes des trois-quarts. La précarité de son pouvoir face à la majorité de sa population d’origine arabe palestinienne et son maintien au pouvoir grâce à Israël et aux Etats-Unis n’entraîne cependant aucune pudeur chez ce monarque. Il se lance régulièrement dans des attaques virulentes contre Israël tout comme d’autres hauts dirigeants du royaume.

Mais ce qui est encore plus symptomatique est la haine d’Israël et l’antisémitisme. Deux maux qui gangrènent la société jordanienne. Les masses ne comprennent souvent pas pourquoi leur dirigeants tiennent, malgré tout, à maintenir les accords de paix avec le voisin israélien. Ce même phénomène est également palpable en Egypte.

Le crime rituel repris en boucle

Pour illustration, cet article récent publié par un Jordanien d’origine palestinienne. Il reprend à son compte l’accusation chrétienne de crime rituel. Une accusation récurrente dans le monde arabo-musulman. L’auteur de l’article paru dans le quotidien Al-Watan à Oman, Faïz Rachid, « confirme » que les rabbins ordonnaient jadis aux juifs de tuer des enfants chrétiens ou musulmans pour prendre leur sang afin de confectionner la matza. Selon lui, les rabbins actuels ordonnent la même chose concernant les Palestiniens! L’auteur de l’article pousse le vice jusqu’à décrire avec précision comment les juifs procédaient et quelle était la recette exacte des matzot ainsi fabriquées…

Faïz Rachid qualifie Israël « d’entité fasciste » et décrète que le monde musulman ne fera jamais la paix avec cet Etat. Son article comporte également des accusations classiques elles-aussi de complot juif pour dominer le monde.

SOURCE et traduction : CFCA

2 pensées sur “Jordanie: Bienvenue dans le moyen-âge de l’antisémitisme

  • 4 août 2017 à 9:08
    Permalink

    En politique aussi il faut trancher ! La position d Israel ne correspond pas a la situation actuelle dans ce royaume artificiel ,dont la population est loin d etre homogene , la tres grande majorite n est pas d origine hachemite , les tribus encore fideles au roi , voient leur jeunesse ,souvent eduquee a l etranger , adoptee des positions antiIsraelienne .
    Il est a prevoir de grands changements , nuisibles pour l etat Juif .
    Par concequent , il faut crever l abces ! Et reagir fermement !

    Répondre
  • 4 août 2017 à 11:11
    Permalink

    Les grands media Israelien sont a l’image du gouvernement, reportant simplement le meme discours consistant a legitimiser le pouvoir corrompu de ce tyran sur le Mont du temple.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *