John Kerry : le statu quo n’est pas viable pour les deux parties

Un haut diplomate américain dit qu’aucune décision a été prise sur la résolution de l’ONU que les Palestiniens doivent présenter au Conseil de sécurité de l’ONU. Il pense qu’une conversation constructive doit s’établir pour faire avancer le processus de paix.

Quant au secrétaire d’Etat américaine John Kerry, il a fait exactement les mêmes déclarations, sauf qu’il a ajouté mardi aux Etats-Unis que le statu quo sur le Mont du Temple n’était plus viable. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a déclaré lundi qu’il avait demandé des assurances à Kerry pour que Washington bloque les efforts déployés par les Palestiniens et les Européens pour imposer un délai à Israël.

Les Palestiniens sont conscients qu’ils doivent « mesurer soigneusement » les mesures qui ont été prises et qu’il était « impératif d’abaisser la température » de la région à trouver un chemin pour la paix voulue par les Israéliens et les Palestiniens. « En ce moment, nous essayons d’avoir une conversation constructive avec tout le monde pour trouver la meilleure façon d’aller de l’avant », a ajouté Kerry, surnommé : l’art de rien dire en utilisant beaucoup de mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *