Joël Mergui: « Touche pas à ma kippa »

« Touche pas à ma kippa ! », lance le président du Consistoire central israélite de France, Joël Mergui. Il souhaite que « l’ensemble de la société réagisse et soutienne la liberté de conscience », après l’agression antisémite de Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *