Joël Mergui: « Touche pas à ma kippa »

« Touche pas à ma kippa ! », lance le président du Consistoire central israélite de France, Joël Mergui. Il souhaite que « l’ensemble de la société réagisse et soutienne la liberté de conscience », après l’agression antisémite de Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *