Jimmy Carter boude l’Egypte du Général Al-Sissi

L’ancien Président Américain avait ouvert un Centre des Droits de l’Homme au Caire sous le chapeautage des frères musulmans au pouvoir sous le régime de Mohammed Morsi. Mais une fois les Islamistes chassés du pouvoir, Jimmy Carter a décidé de retirer son Centre, car l’Égypte actuelle est dit-il « non-démocratique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *