Jeune juifs agressés à Nice : le procureur de la République réfute le caractère antisémite malgré le communiqué d’Estrosi

Le procureur de la République de Nice a réfuté samedi tout caractère antisémite dans l’agression de quatre jeunes juifs dans la nuit de vendredi à samedi, alors que le maire de la ville, Christian Estrosi avait dénoncé un peu plus tôt une agression antisémite intolérable.

“C’est une bagarre entre jeunes gens en état alcoolique un vendredi soir”, a déclaré à Nice Matin Jean-Michel Prêtre, le procureur de la République. Et de poursuivre: “ce qui ressort de manière très claire, c’est que cette bagarre n’a rien à voir avec la religion.”Lire la suite sur lemondejuif.info