Jésus ressemblait davantage à Cyril Hanouna qu’à Brad Pitt

Des scientifiques britanniques aidés par des archéologues israéliens ont mis au point un portrait-robot de Jésus en utilisant les techniques appliquées par les services de l’anthropologie médico-légale. Tout comme des policiers qui recréent les visages des victimes ou de présumés coupables en leur absence,  des chercheurs ont réuni un maximum d’informations objectives qui donnerait une piste plus proche de la réalité de ce à quoi Jésus aurait bien pu ressembler.

Et le résultat est bien loin de l’iconographie traditionnelle répandue en Europe. Car d’après ce que l’on sait, le sémite de Galilée n’était pas grand, ni blond aux yeux bleus. A l’époque, la taille moyenne pour les hommes avoisinait les 1m55. La couleur de la peau était plutôt foncée, et les cheveux étaient coupés courts. En outre, Jésus étant charpentier, il est plus que probable qu’il possédait un corps assez trapu. Il ne reste donc plus grand-chose de l’image de Jésus véhiculée auprès des croyants.

Reste que le portrait publié par les scientifiques n’est pas une science exacte. Selon Martin Friess, anthropologue au Musée de l’Homme « La plupart du temps, le but est d’obtenir des traits suffisamment ressemblants pour que l’on puisse dire, je sais qui c’est, ou donner une idée des traits.

Mais sans crâne, on ne peut pas prétendre reconstruire le visage d’une personne donnée. Ce ne peut être qu’une approximation (…) Si en revanche, il s’agit de montrer que Jésus était différent des icônes traditionnelles, alors c’est parfaitement concevable. Mais cela ne mériterait pas une publication scientifique: qui croit vraiment que Jésus était pâle et blond aux yeux bleus?

Une pensée sur “Jésus ressemblait davantage à Cyril Hanouna qu’à Brad Pitt

  • Avatar
    6 janvier 2021 à 23 h 11 min
    Permalink

    Quelle stupidité ! Ce n’est pas la forme du visage d’un maître spirituel accompli qui importe, mais QUI habite sa forme humaine débarrassée du voile « grimaçant » de l’égo : l’Eternel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *