Jérusalem dans la vision juive © Vidéo

Jérusalem est blottie dans le cœur de chaque  Juif et au centre de la liturgie juive de tous les temps.

La Torah évoque par allusion Jérusalem pour la première fois[1], où il est question de Meltsisédeq, roi de Salem. Le sacrifice d’Isaac a eu lieu sur le mont Moria où fut établi plus tard le Temple de Jérusalem[2].

C’est David, sous les injonctions du prophète Nathan, remarquant les atouts naturels et stratégiques du lieu, quitta Hébron, où il avait installé sa capitale, pour Jérusalem, après avoir battu les Jébuséens [3].

Il revint à Salomon, fils de David et de Bethsabée, de construire au Xe siècle av. J.-C. le Premier Temple de pierre. Les tribus montaient vers ce sanctuaire unique pour offrir leurs sacrifices en l’honneur de D.ieu. Lire la suite sur jforum.fr