Jérusalem à l’époque du Premier Temple © vidéo

Peu après la mort du roi Salomon, le royaume d’Israël se divise, Jérusalem n’est plus capitale unique. Les dépenses somptueuses du roi ont vidé le trésor et les caisses de l’état. Les tribus du Nord refusent de participer aux folles dépenses de la cour de Jérusalem.

Roboam, héritier de  Salomon, est rapidement contesté. Malgré l’avis de ses conseillers il refuse d’alléger la charge des impôts. Lire la suite sur jforum.fr