Jeremy Corbyn, le socialiste, traite de criminels les politiciens israéliens

Des lettres nouvellement exposées révèlent que le leader travailliste britannique Jeremy Corbyn dans le passé décrivait les politiciens d’Israël de « criminels », et appelait à leur interdire l’entrée de la Grande-Bretagne, de la même façon qu’il préconisait des sanctions commerciales contre l’Etat juif.

Les lettres, écrites par Corbyn avant qu’il ait été élu leader du Parti travailliste, ont été révélées par le site d’une Agence de presse juive britannique à la suite d’une demande d’accès à l’information.

Il préconise de « pénaliser Israël » dans ces lettres, affirmant qu’ils traitent les Palestiniens « avec dédain », ajoutant qu’en Israël « la victimisation de la population de l’est de Jérusalem est une abomination ». Dans une lettre au ministre des Affaires étrangères, William Hague, en février 2013, Corbyn implora La Haye de « cesser de permettre à ces politiciens criminels d’Israël de venir en Europe et dans notre pays librement ».

Une pensée sur “Jeremy Corbyn, le socialiste, traite de criminels les politiciens israéliens

  • Avatar
    2 juin 2016 à 16 h 16 min
    Permalink

    Corbyn devrait être sur la liste des gens à éliminer du mossad.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *