Jean Frydman, mort à Savyon (Israël). Proche de Shimon Péres, il a été un « Grand patriote israélien ».

 

IsraelValley adresse ses très sincères condoléances à la famille de Jean Frydman qui a disparu ce week-end. Le rédacteur en Chef d’IsraelValley l’a connu lors de l’écriture d’un livre sur L’Oréal (« Le modèle L’Oréal. Les stratégies clés d’une multinationale française »). Jean Frydman était franco-israélien. Nous l’avions interrogé sur le contenu d’un livre écrit par Michel Bar Zohar Lire la suite sur israelvalley.com