« Je me suis battu pour être un soldat de combat, maintenant, je me bats pour la vie »

Orel Ozeri raconte l’horrible attaque à la voiture bélier qu’il a subie, le laissant dans le coma pendant deux semaines, abandonnant momentanément son rêve de devenir chef d’état-major de Tsahal.

Orel Ozeri, soldat de 20 ans grièvement blessé dans une attaque à la voiture bélier suivie de coups de couteau près de Gan Shmuel le mois dernier, a parlé pour la première fois à propos de l’attaque et de son rétablissement. « J’étais dans le coma pendant 13 jours, sous sédatifs, et respirant à travers un ventilateur. J’étais entre la vie et la mort », a déclaré Ozeri. « C’est un miracle si j’ai survécu. »

« Je suis une formation près de Hévron et je revenais à la base dans le nord. J’attendais à un arrêt de bus près de Gan Shmuel quand j’ai vu un couple de personnes âgées. Je leur ai donné ma place pendant que je parlais au téléphone avec un ami. Quand j’ai raccroché, le terroriste m’a percuté avec violence. »

Le terroriste, un résident de Umm al-Fahm, conduisait sa voiture rapidement vers l’arrêt de bus, a heurté Ozeri, puis il est sorti et a poignardé trois autres personnes avant qu’il ne soit neutralisé par les forces de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *