Israël : Voici la photo de mon voisin que je veux remercier

Je ne sais pas par où commencer. Ce que je sais en revanche, c’est que cet homme nous rend la vie plus supportable.

Bonjour Coolamnews. J’aimerai vous présenter mon voisin au grand cœur. J’habite en Israël dans un immeuble au centre du pays. J’ai 7 enfants et jusqu’à il y a encore 1 an, nous menions une vie normale et heureuse. Mais le sort nous a frappé. Mon mari a fait partie des premières victimes de la COVID-19.

Le ciel nous est tombé sur la tête. Malgré la douleur, j’ai été bien entourée et les services sociaux ont vraiment été à la hauteur. Nous ne manquons matériellement de rien et je ne me plains pas. Le manque se situe bien sûr ailleurs. Rien ni personne ne pourra reconstruire le bonheur qui était le nôtre il y a quelques mois encore.

Dans ce malheur extrême et soudain, j’ai pris conscience de la bonté de mon pays, de mon peuple, de ma famille et de mes voisins inconnus jusque-là.  La solidarité se situe à tous les niveaux.

Ce voisin quia l’âge d’être mon fils

J’aimerai vous parler d’une seule initiative parmi tant d’autres. Il s’agit d’un de mes voisins. Il a l’âge d’être mon fils. Il a bien sûr appris ce qui nous est arrivé. Cet ange a pris la décision de nous réchauffer le cœur chaque semaine.  Oui, chaque semaine, le jeudi soir, il dépose devant notre porte des jouets, des confiseries, des livres etc.

Ce rituel est resté anonyme des mois durant. Notre voisin déguerpissait aussitôt pour, sans doute, ne pas nous gêner ou nous déranger. Nous ne connaissions pas notre bienfaiteur. Jusqu’au jour où l’une de mes filles l’a aperçu dans le hall de l’immeuble avec son colis du jeudi soir. Quelques minutes plus tard, ce colis était devant notre porte.

J’ai retrouvé son nom

Je souhaite dire une chose à ce jeune homme. Oui notre peine est immense, mais chaque jeudi soir, sa délicate attention crée une sorte de parenthèse dans notre douleur. Nous attendons ce moment tous ensembles avec les enfants. Nos cœurs se réchauffent à l’idée que quelqu’un, quelque part, pense à nous.

J’ai retrouvé son nom. Il se trouve que ce jeune homme porte le même prénom que mon défunt mari. Je ne suis pas allé le déranger pour ne pas le gêner. Je voulais simplement vous le présenter. Il me pardonnera sans doute d’avoir grappillé sa photo sur sa page Facebook. 

Que D. le bénisse et bénisse un peuple capable de créer des hommes d’une telle bonté et générosité de cœur.

Shirel.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Israël : Voici la photo de mon voisin que je veux remercier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *