Israël, une superpuissance de l’eau, va aider la Californie à lutter contre la sécheresse

Après avoir traité avec succès sa propre crise de l’eau, Israël partage ses connaissances avec d’autres pays. De hauts responsables américains sont arrivés à Jérusalem pour apprendre des experts israéliens comment économiser l’eau. Est-ce la technologie qui a donné à Israël le potentiel de générer 6 milliards de shekels (environ 1,5 milliard $) d’exportation ? Après avoir lutté contre une pénurie d’eau pendant des années, Israël est maintenant considéré comme une superpuissance de l’eau et des représentants de nombreux États et gouvernements du monde entier sont arrivés pour apprendre d’un pays désertique ce qu’il a réussi à surmonter.

Le Centre d’innovation à l’Institut Milken de Jérusalem pour les études israéliennes (JIIS) a organisé une conférence cette semaine à laquelle ont participé des responsables israéliens et de hauts fonctionnaires californiens qui cherchent à résoudre leur crise, à la suite d’un protocole d’accord signé entre Israël et la Californie. La Californie est aux prises avec l’une des pires crises de l’eau de son histoire. Jeudi dernier, à la suite de la coopération croissante, une délégation d’entreprises israéliennes dans le domaine de la purification et de la gestion des systèmes d’eau a commencé à tenir une série de réunions sur la côte Ouest des États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *