Israël: Un policier zélé bloque un chirurgien qui doit sauver une vie

 

C’est le genre d’histoire qui donne envie de hurler. Il y a deux mois, vers minuit, un chirurgien est appelé en urgence depuis l’hôpital Shneider. L’appel provenait du directeur de l’hôpital lui annonçant des complications sérieuses dans l’état d’une petite fille de 10 ans. Sans réfléchir et comme il en a l’habitude, le médecin prend la route et appuie sur le champignon. Au téléphone, on lui a bien spécifié que le pronostic vital de la fillette était engagé.

Seulement voilà, en route, le chirurgien dépasse la vitesse autorisée sur l’autoroute. Et même si en période de confinement (le second), il n’y a pas grand monde à cette heure-là au volant, il est repéré par une patrouille de police et arrêté pour excès de vitesse. Malgré ses explications sur l’urgence de son intervention, le policier ne veut rien entendre. Il lui retire son permis assorti d’une convocation pour le  tribunal.

Le médecin a même proposé à l’agent d’appeler directement l’hôpital pour vérifier ses dires, rien n’y fait. C’est donc après un retard d’une demi-heure, que le chirurgien procède à l’intervention, un retard qui aurait pu être fatal, pour la jeune patiente.

La justice passe pour le chirurgien

La semaine dernière, le chirurgien reçoit une convocation devant le tribunal de Tel-Aviv. Le procureur, c’est son rôle, exige le retrait de permis sur le champ du « chauffard ». L’avocat de la Défense ne rencontre cependant aucune difficulté à présenter les circonstances de l’évènement. Aussi, il démontre que son client était en route pour sauver une vie. Le juge atterré, découvre que l’accusé est chef d’un service hospitalier d’oncologie, jouissant d’une renommée mondiale.

Le juge fini par écourter les débats : « Il a été démontré qu’en cas de danger de mort l’intérêt public passe avant l’intérêt personnel. Le rôle de ce chirurgien est de sauver des vies. Comme dans ce cas précis, il était nécessaire de ne pas perdre de temps, sa conduite rapide était justifiée. Il était en effet, le seul dans cette grave situation, à pouvoir sauver la vie de la petite fille. »

Toutes les charges retenues contre le chirurgien ont été annulées.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

2 pensées sur “Israël: Un policier zélé bloque un chirurgien qui doit sauver une vie

  • Avatar
    4 février 2021 à 8 h 17 min
    Permalink

    Et ces policiers sans sens de valeurs humaine ,ni aucune initiative pour
    accompagner le médecin avec leurs sirène ,ont été récompensés ou mis hors service

    Répondre
  • Avatar
    4 février 2021 à 16 h 44 min
    Permalink

    Le seul probleme en Israel est comme souvent ,une mauvaise formation .! Ceci est valuable pour tous les corps de metier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *