Israël tient tête à une délégation de députés européens propalestiniens

Une délégation européenne chargée des relations de l’Union européenne (UE) avec les Palestiniens a annulé sa visite prévue dans les territoires palestiniens après le refus d’Israël d’autoriser cette visite.

Manu Pineda (photo du haut), chef de la délégation de députés européens, a déclaré que le ministère israélien des Affaires étrangères n’avait pas approuvé leur visite. Le passé d’activiste propalestinien, voire pro-Hamas à Gaza de Manu Pineda n’a pas joué en sa faveur.

« Je regrette la décision de refus d’entrée en Israël de Manu Pineda, le chef de la délégation du Parlement européen pour les relations avec la Palestine. Je vais soulever la question directement auprès des autorités concernées », a déclaré la présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, dans un communiqué.

« Les députés européens et le Parlement européen sont essentiels aux bonnes relations », a-t-elle ajouté. Chris MacManus, député irlandais au Parlement européen et membre de la délégation, a accusé Israël d' »interférence directe avec le travail du Parlement européen. »

« Cela ne devrait pas être toléré […] Nous voulons voir une réponse diplomatique ferme venant de l’Union européenne », a déclaré MacManus. La députée européenne du parti des Verts, Margrete Auken, a qualifié de « grand scandale » la décision d’interdiction prise par Israël.

Le refus d’Israël est justifié

Pineda est interdit d’entrée en Israël depuis 2020, a déclaré un responsable diplomatique israélien. Il a régulièrement rencontré des responsables du Front populaire de libération de la Palestine. Une faction désignée comme un groupe terroriste par Israël, les États-Unis, l’UE et plusieurs autres pays occidentaux.

La décision d’exclure Pineda est venue directement du ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid, a déclaré le fonctionnaire. Le cabinet de Lapid n’a pas souhaité commenter cette décision.

La délégation européenne est chargée de suivre l’évolution du processus de paix au Moyen-Orient. Elle mène également des actions de l’UE en faveur de la solution à deux États. La délégation du parlement européen pour les relations avec la Palestine compte 18 membres. Elle informe les institutions EU sur les développements dans la région. Enfin, elle évalue également les projets financés avec des fonds européens.

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

4 pensées sur “Israël tient tête à une délégation de députés européens propalestiniens

  • 27 mai 2022 à 2 h 11 min
    Permalink

    Ces députés européen , pro palestinien , car ils vivent dès fonds du Quatar.,en plus de leurs salaires de députés , ils ont veulent toujours plus , ces gens sont Archi connu et fichier au service dès douanes ,Connu pour leur antisemetismes ,

    Répondre
  • 25 mai 2022 à 15 h 30 min
    Permalink

    Qu’ils aillent chez leurs protégés à Gaza ! Malheureusement ce sont des irresponsables qui compliquent les choses et retardent la solution des problèmes !

    Répondre
    • 25 mai 2022 à 22 h 55 min
      Permalink

      Merde à ces députés européens élus grâce aux voix d’une certaine communauté grâce à leur haine d’Israel

      Répondre
  • 25 mai 2022 à 9 h 11 min
    Permalink

    Une ingérence insupportable, Israël n’est pas le vassal de l’Europe et ces députés devraient se le rappeler. Nul besoin d’être grand clerc pour deviner ce qui anime ces clowns. L’alibi de la cause « palestinienne » ne cache plus leur antisémitisme.
    Ne leur en déplaise, Israël a été, est, et sera.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.