Israël s’oppose à la demande palestinienne de rejoindre Interpol

Les responsables israéliens veulent convaincre la force de la police internationale de rejeter la demande d’adhésion de l’Autorité palestinienne. La décision d’Interpol est attendue la semaine prochaine. La demande de l’AP fait partie de son effort plus large pour influencer les groupes internationaux contre Israël.

Les diplomates israéliens travaillent à convaincre Interpol, qui, selon son site compte 190 pays membres, de rejeter la demande d’adhésion de l’Autorité palestinienne. L’admission symbolique de l’AP à Interpol signifierait que l’Autorité palestinienne veut essayer d’utiliser son appartenance à la force internationale pour prendre des mesures juridiques contre Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *