Israël Smile. Oups! Rayan Nezzar de « La République en Marche » a été écarté.

La pression était trop forte. Nommé jeudi porte-parole de La République en marche, Rayan Nezzar a jeté l’éponge lundi soir. Nezzar n’a jamais caché son hostilité à Israël.

Le jeune homme de 27 ans, inconnu du grand public, était au cœur d’une polémique pour le moins embarrassante pour le mouvement qui prône «la bienveillance». En cause: des tweets écrits en 2013, et exhumés vendredi par le site d’informations Buzzfeed. À l’époque, alors étudiant à Sciences po, il proférait des insultes à l’égard de responsables politiques et de journalistes. «Fiotte» pour Alain Juppé, «couille molle» pour Bruno Le Maire, «pouffiasse» pour Valérie Pécresse. Lire la suite sur israelvalley.com