Israël s’enflamme contre une manif, «La Pologne pure, la Pologne blanche!».

Le président conservateur polonais Andrzej Duda a condamné les accents nationalistes, xénophobes et antisémites d’une marche spectaculaire à Varsovie organisée par l’extrême droite à l’occasion de la Fête de l’Indépendance.

Selon le journaldemontreal.com : « Les images de ce rassemblement de plusieurs dizaines de milliers de personnes, avec des explosions de pétards, des fumées colorées de torches fumigènes et des slogans violents ont provoqué une vague de commentaires critiques, y compris dans des médias étrangers, certains dénonçant une «marche fasciste». Lire la suite sur israelvalley.com