Israël se pique d’anéantir tous les moustiques de la planète !

 

Mais si, mais si, Israël peut le faire : Échanger les milliards de moustiques déjà en place contre les mêmes mais version stérile… Avec pour bilan net, rien moins que de supprimer l’espèce toute entière !

« La société mère de Google, Alphabet, ainsi que l’Agence internationale de l’énergie atomique et des sociétés et organisations telles que MosquitoMate   et Oxitec , espèrent éliminer les moustiques porteurs de maladies en introduisant des millions de moustiques mâles stériles et non piqueurs dans une zone infestée. »

« Il est vrai que nous devrions enfin être capables d’éradiquer ces affreux moustiques reconnus coupables de plus de 750 000 décès/an par transmission de maladies tropicales tels paludisme, chikungunya ou dengue sans oublier les conséquences terrifiantes du « Zika » qui provoque d’horribles malformations congénitales » a confirmé Mr Hanan Lepek, PDG de « Senecio »,

S’il existe par ailleurs différentes méthodes de stérilisation  telles la modification génétique proposée par Oxitec, l’utilisation de rayons X, une technique de l’AIEA, et l’introduction d’un type de bactérie appelée Wolbachia qui interfère dans les chromosomes des moustiques, ce en quoi le « BioMsquito de Senecio » diffère de ses concurrents tient au fait que la société israélienne Senecio a créé un système qui procède de la plus haute technologie pour trier, emballer et distribuer des moustiques mâles stériles et seulement des mâles par millions sur les zones infestées.

Question : Pourquoi ne stériliser que des mâles ?

Réponse : Les mâles, quoi que rendus stériles, continuent comme les autres de s’accoupler avec des femelles porteuses de maladies, mais évidemment sans possible descendance !

Et partant de la constatation que la durée de vie des moustiques est très courte, une région ciblée peut être débarrassée de 80% de sa vermine en moins d’un mois.

(Ceci-étant, une première étude a montré que pour protéger correctement une population des moustiques, il faut compter jusqu’à 800 moustiques stériles par personne !)

Le « + grand » atout de cette société israélienne : Outre le fait que le processus de tri automatique utilise des logiciels classiques israéliens avec apprentissage automatique, robotique et algorithme qui ont largement fait leurs preuves « l’emploi de drones capables de transporter jusqu’à 10 millions de moustiques à la fois change quelque peu la donne !

Basée à Kfar Saba « Senecio » a déjà reçu plusieurs brevets pour couronner ses bons résultats mais aussi pour avoir utilisé ces-dits drones (par définition objets volants sans pilote), nettement plus appropriés à desservir des pays en voie de développement tels le Brésil et la Chine qui ne connaissent que camionnettes et « Tuk-tuk », des véhicules inemployables dans bien des zones (montagneuses par exemple).

Question : Qui sait quels effets secondaires pourraient apparaître ?

Réponse : « Nous pensons qu’il est inutile de s‘inquiéter et dans tous les cas », a déclaré M. Lepek, « c’est mieux que ce qui existait avant l’avènement de la technique de l’insecte stérile (SIT), lorsque les moustiques étaient tués en utilisant des pesticides dont désormais on connait les redoutables effets », sans compter que l’introduction d’insectes mâles stériles de l’espèce « des mouches à fruits » au Mexique et au Guatemala a arrêté une contamination qui menaçait des millions d’hectares de cultures…

Ve  LeHaïm !

Subventionnés à hauteur de plus de 2 millions de dollars pour commercialiser leur technologie, on peut prévoir un bel avenir à ces apprentis sorciers qui ne se privent pas d’innover !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Israël se pique d’anéantir tous les moustiques de la planète !

  • 21 septembre 2018 à 11:50
    Permalink

    C’est intéressant de noter que c’est une société israëlienne qui s’occupe de ces nuisibles.
    Le moustique fait partie de la création ; pourtant il apparaît avoir été créé dans le but de permettre à l’homme de limiter sa prolifération, tant ses ravages sont immenses.
    L’action de cette société est peut être une forme de Tikoun.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *