Israël satisfait. La France ne lance pas le processus de reconnaissance de la Palestine.

 

Sous le titre « Israël-Palestine : Emmanuel Macron et le constat de l’impuissance », le journaliste du Figaro

Macron refuse de lancer une initiative, au nom de l’Union européenne, autour d’une reconnaissance de la Palestine, pour, au moins, revigorer le débat.

En recevant vendredi le leader palestinien Mahmoud Abbas, Emmanuel Macron lui a rappelé, une nouvelle fois, son engagement en faveur de la paix avec Israël, laquelle ne peut passer que par la création d’un État palestinien vivant aux côtés de l’État hébreu. Mais le président de la République croit-il encore à la «solution des deux États», pilier des accords d’Oslo, qui ont échoué à apporter cette paix?Lire la suite sur israelvalley.com