Israël règle ses comptes : les 5 ravisseurs de Guilad Shalit ont été liquidés (photos)

La capture de Guilad Schalit le 25 juin 2006, aura défrayé la chronique en Israël. Ce soldat de Tsahal a été capturé par un commando palestinien du Hamas à Kerem Shalom. Jusqu’à sa remise en liberté le 18 octobre 2011, Israël aura patiemment collecté les informations susceptibles de conduire à  la liquidation des membres du commando qui a enlevé et détenu le jeune israélien pendant plus de 5 ans. Mais il aura fallu attendre la fin du mois de décembre 2015, pour que le dernier des 5 terroristes connaisse le sort de ses complices. Cette fois, Israël n’y est pour rien, puisque Abed Alrahman Almoubashar est mort étouffé dans l’effondrement d’un tunnel dans lequel il se trouvait.    

  1. Samy Alhamaïdeh. Abattu le 25.01.08 par un missile tiré par un hélicoptère de Tsahal

3

  1. Abdallah Ali Lubbad. Abattu le 02.04.11 par un hélicoptère israélien qui a pulvérisé le véhicule à bord duquel il se trouvait.

2

 

  1. Khaled Abou Bakra. Abattu par un missile israélien le 01.11.13, alors qu’il s’était réfugié dans un tunnel

1

  1. Mahmoud Rachid Daoud. Abattu par un missile israélien le 01.11.13 alors qu’il s’était réfugié dans un tunnel.

5

  1. Abed Alrahman Almoubashar. Tué le 28.12.15 par l’effondrement d’un tunnel dans lequel il se trouvait

4

12 pensées sur “Israël règle ses comptes : les 5 ravisseurs de Guilad Shalit ont été liquidés (photos)

  • Avatar
    4 janvier 2016 à 12 h 59 min
    Permalink

    5fois 72 vierges les attendent !!!

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 13 h 49 min
    Permalink

    Mazal tov une bonnes semaine qui commence bien

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 14 h 51 min
    Permalink

    Quand je lis ce genre de nouvelles pour débuter l’année mon coeur se sent léger, apaisé non point par une vengeance mais par la justice qui s’abat toujours sur ceux qui commettent les plus abjects méfaits !!
    Il n’y aura jamais de paix pour les assassins ou qu’ils se cachent !!

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 15 h 28 min
    Permalink

    voilà Israël tient ses promesses bh.

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 15 h 35 min
    Permalink

    Il y a encore des millions de mouches en circulation !

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 16 h 31 min
    Permalink

    Enfin! Ça fait du bien

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 16 h 36 min
    Permalink

    Je vous adore vous etes les plus forts. Que vous soyez benis

    Répondre
  • Avatar
    4 janvier 2016 à 20 h 04 min
    Permalink

    Pour le 5ème, l’effondrement du tunnel est aussi un succès du Mossad qui, après les pigeons, les dauphins, les écureuils les abeilles et les méduses, est arrivé à dresser des rats-taupes pour aller foutre en l’air les fondations.

    Mazal Tov !

    Répondre
  • Avatar
    29 février 2016 à 2 h 12 min
    Permalink

    Malgre9 l’enseignement chre9tien de l’amour pour tous, meame pour ses ennemis, la meinaltte9 pre9dominante e0 travers les sie8cles a pe9nalise9 les minorite9s et ceux qui e9taient de quelque manie8re que ce soit « diffe9rents ». Les sentiments d’antijudaefsme chez certains chre9tiens et le fosse9 qui existait entre l’Eglise et le peuple juif ont conduit e0 une discrimination ge9ne9ralise9e qui a abouti parfois aux expulsions ou aux tentatives de conversions force9es. Dans une grande partie du monde chre9tien, et jusqu’e0 la fin du 17 sie8cle, ceux qui n’e9taient pas chre9tiens n’ont pas toujours joui d’un statut juridique entie8rement garanti. Malgre9 ce fait, les juifs se sont accroche9s e0 leurs traditions et coutumes communautaires partout dans l’espace chre9tien. Par conse9quent, ils e9taient objet de suspicion et de me9fiance. En temps de crises comme la famine, les guerres, les e9pide9mies et les tensions sociales, la minorite9 juive e9tait parfois prise comme bouc e9missaire et devenait la victime de violences, de pillages et meame de massacres.Cet antise9mitisme chre9tien (et islamique), a fini par envahir la psychologie des Juifs. Comme tous les perse9cute9s, les Juifs se sont culpabilise9s et ont cherche9 les causes de la haine, dont ils sont victimes, en eux-meames. Ce phe9nome8ne s’est produit aussi lors du de9clenchement de la seconde intifada. Les Israe9liens s’accusaient eux-meames d’avoir e9te9 e0 l’origine du soule8vement des palestiniens en allant sur l’Esplanade du Temple, comme si ce lieu e9tait la stricte proprie9te9 des Palestiniens. Il ne manquait plus qu’e0 demander pardon aux assassins d’enfants et de civil(e)s.L’ave8nement d’Israebl a modifie9 la structure mentale et des Juifs et des nations. Cependant, la haine du Juif est tenace ayant des racines tellement profondes. Afin de dissimuler un antise9mitisme structurel, on a ope9re9 un transfert sur le sionisme. De9sormais, en attaquant le sionisme et en victimisant les pauvres palestiniens, on peut continuer e0 tuer le Juif sans aucun proble8me de conscience. L’e9tymologie du mont Sinaef a pour racine he9braefque SANO qui signifie « haefr ». Autrement dit quand le peuple d’Israebl a accepte9 la Torah, en s’engageant au pre9alable de l’accomplir ,il a de ce fait attire9 la haine des nations contre lui . Il ne faut donc pas craindre cette haine qui n’est rien d’autre qu’une atteinte au narcissisme des nations. Depuis la fin du 19 sie8cle, le Christianisme et l’Islam ont chacun un proble8me avec les Juifs, de nature, il est vrai, bien diffe9rente. Chacun, e0 sa fae7on, a reave9 de les faire disparaeetre, sans vraiment y parvenir, de la Shoah e0 l’Intifada.Pour les musulmans, ce qui est insupportable, au-dele0 de l’existence d’un Etat Juif enclave9 dans le monde arabe, prix juge9 exorbitant de l’aide des Britanniques e0 leur libe9ration du joug ottoman, c’est la « violence » fantasme9e des Israe9liens.Pour les chre9tiens, ce qui est insupportable, ce n’est pas la pre9sence minoritaire des juifs parmi eux, c’est le ge9nie individuel de certains juifs.Deux re9alite9s impre9visibles, il y a encore deux sie8cles, l’une comme l’autre et qui hantent ces deux civilisations jusqu’e0 la folie.De fait, il n’y a plus un peuple juif mais deux, aux manifestations si diffe9rentes et cela constitue un double de9fi que le 21 sie8cle devra apprendre e0 ge9rer. Le 21 sie8cle, c’est nous … et pour parodier Malraux,  » le 21 sie8cle sera juif ou ne sera pas « .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *