Israël réagit aux propositions de Sissi

Les politiciens israéliens ont plutôt bien réagi aux propositions du président égyptien Abdel Fatah al-Sissi. Il a déclaré ce-matin qu’il était prêt à donner à l’Autorité palestinienne des terres dans le Sinaï proche de la bande de Gaza pour y construire son Etat. Le ministre des sciences et de la technologie, Yaakov Peri, a dit qu’il était étonné  de l’offre de Sissi, précisant que la proposition méritait d’être sérieusement considérée. En plus de cette bande de terre de 1.600 km², les villes actuellement sous contrôle de l’Autorité palestinienne en Judée-Samarie seraient sous le règne de l’Autorité palestinienne. En échange, Abbas abandonnerait ses exigences qu’Israël se retire aux frontières de 1967. La proposition a été catégoriquement rejetée par Abbas. La présidente du parti Bayit Yéhoudi, Ayelet Shaked, a déclaré que le président égyptien « discerne ce que la gauche israélienne refuse de comprendre depuis des décennies ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *