Israël Pollution. Alerte de la ministre de l’Environnement, Tamar Zandberg.

 

Le ministère israélien de l’Environnement a analysé le coût pour le pays des émissions de substances nocives ainsi que leur origine. Le total des coûts externes, de 31 milliards de shekels (environ 8 milliards d’euros, 9 milliards CHF), est principalement dû au trafic routier (38 pour cent), aux centrales énergétiques (30 pour cent) et à l’industrie (16 pour cent). Ces coûts expriment en tant que valeur monétaire l’effet négatif de ces émissions sur l’environnement et sur la santé des personnes. Ils sont calculés pour aider les politiques dans la prise d’importantes décisions relatives à la protection de l’environnement et pour mieux illustrer les conséquences de la pollution.Lire la suite sur israelvalley.com