Israël peut vaincre le S-300 mais doit résoudre la crise avec la Russie

Israël peut vaincre la S-300 mais doit résoudre la crise avec la Russie
Analyse: À la suite de la destruction de l’avion de renseignement russe, le Kremlin a livré des batteries anti-aériennes S-300 à la Syrie, rendant les opérations de Tsahal difficiles, mais pas impossibles. Dans le même temps, une confrontation diplomatique avec une superpuissance mondiale est déconseillée, et c’est un euphémisme. Netanyahu doit donc prendre des mesures diplomatiques. Et peut-être que Trump va enfin se réveiller et intervenir.

Vladimir Poutine a déclaré, à la veille de Kippour, que la Russie prendrait “des mesures que tout le monde remarquera” en représailles à l’avion du renseignement russe abattu en Syrie. La semaine dernière, son ministre de la Défense, Sergey Shoygu, a concrétisé cette menace, en annonçant trois mesures pour renforcer les défenses de l’armée syrienne et limiter la liberté aérienne d’Israël dans ses opérations en Syrie et probablement au Liban.Lire la suite sur jforum.fr