Israël ou le plaisir de boire de l’eau pure !

Quelques termes barbares, des mots compliqués du style : « Biomimétisme, Paradigme,  Phytoremédiation ou Holistique », (dont définition en fin d’article)  et nous revoilà  nous revigorant à la source d’une eau pure comme on n’osait plus l’espérer !

Conséquemment à la possession (« qui remonte aux temps messianiques ») de terres arides sinon carrément sauvages, voire désertiques, les chercheurs israéliens ont conçu et mis au point une méthode dite « Biomimétiste », se référant à « la sagesse primordiale de la nature », une nature qui se dégraderait inexorablement, de plus en plus vite…. « Si Israël n’était devenu l’un des leaders mondiaux en matière de réutilisation de l’eau, recyclant près de 90% de ses eaux usées, principalement à des fins agricoles. »

Pour ce faire, la « phytoremédiation » que l’on doit à la société Ayala Water & Ecology et l’épuration des eaux usées, et l’assainissement de l’air et la dépollution des sols sans aucun produit chimique.

« Nous avons choisi l’option d’une approche holistique qui consiste à savoir comment traiter l’eau et le sol, prévenir les inondations et assainir l’air, le tout dans un système et une conception uniques et multidimensionnels », a déclaré Eli Cohen, PDG d’Ayala, sorti de l’Université de Haïfa, bien décidé à exporter son expérience vers d’autres pays.

Et de l’entendre répéter à l’envie : Dans le processus mis au point par notre société, les propriétés drainantes du sol et les capacités d’absorption des plantes sont utilisées pour purifier l’eau résiduelle brunâtre produite par les industries de l’élevage, la rendant limpide et prête à être réutilisée.

La préservation de l’environnement

Le Dr Ezra Orlofsky, chercheur israélien de l’Université Ben Gourion du Néguev, (employé pendant six ans à Ayala ) déclare à ce sujet : « Outre la viande, le lait et les œufs, les industries de l’élevage produisent des déchets nocifs pour l’environnement s’ils ne sont pas bien gérés.

La quantité de déchets produits par le bétail et la volaille dans les fermes industrielles aux États-Unis, par exemple, est près de 13 fois supérieure à celle de la population humaine totale. Au Royaume-Uni, chaque année, 150 millions de tonnes de déchets d’élevage sont rejetés directement dans l’environnement…

Pour remédier à un tel état des lieux… Quelques idées fortes constituant un projet viable ont été présentées lors du symposium international Dahlia Greidinger, en mars 2019, au Technion – Israel Institute of Technology. Cette conférence annuelle, organisée et soutenue par le Fonds commémoratif Dahlia Greidinger, porte sur des sujets liés à la production alimentaire durable, en l’occurrence, la préservation des sols et de la préservation de l’environnement.

Purée du rivage

L’une des découvertes les plus significatives de l’étude, la mieux adaptée au processus de recyclage des eaux usées est une plante ( Sesuvium portulacastrum , plus communément appelée «Purée du rivage») – une plante extraordinaire qui pousse dans les zones côtières de nombreuses régions du monde. Une plante magique qui s’est avérée avoir également de possibles implications cosmétiques et pharmaceutiques…

«Ce que nous proposons, c’est un changement de paradigme, passant d’une économie agro-industrielle linéaire à une économie circulaire», a déclaré Orlofsky, dont les recherches se font à Kiryat Shmona, dans le nord d’Israël, dans une installation de traitement des eaux usées composée d’une série d’étapes physiques et biologiques au cours desquelles les déchets solides sont filtrés des eaux usées et séparés pour le compostage, tandis que la partie liquide traverse trois zones humides artificielles individuelles et finit par devenir une eau d’irrigation plus pure que pure.

C.Q. F. D.

Phytoremédiation : Voilà un processus de dépollution ou de décontamination qui diffère des autres techniques habituellement utilisées.

Biomimétisme: On regroupe sous le terme de biomimétisme, toutes les ingénieries inspirées du vivant.

Paradigme: Selon le philosophe des sciences T S Kuhn, les paradigmes sont des « découvertes scientifiques universellement reconnues qui, pour un temps, fournissent à un groupe de chercheurs des problèmes types et des solutions ».

Phytoremédiation: C’est l’une des techniques de bioremédiation à l’aide de plantes vasculaires, généralement désignée par l’assainissement des sols contaminés…

Holistique:  Le principe fondamental de l’approche holistique consiste à comprendre l’état de santé ou de déficience d’une personne ou d’un élément en fonction de ses facteurs physiques, psychologiques, sociaux, écologiques et spirituels selon les cas…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *