Israël ou comment réussir comme les grands quand on est tout petit !

 

Il n’est meilleur exemple que celui d’Israël qui a réussi à se donner les moyens des plus grands, en particulier dans le domaine du savoir, alors qu’il est tout petit .

Imaginez ce que peut représenter pour un minuscule état qui n’existait pas il y a 70 ans (de plus en état de guerre permanent), le fait d’être à la tête de 16 universités et grandes écoles, toutes de réputation internationale !

Quelques exemples en vrac : L’université « Ben-Gourion » installée dans le Néguev, le « Weizmann Institut of Science » à Rehovot ou le « Technion – Israël- Institute of Technology » à Haïfa…

Sans parler de la célébrissime Université de Jérusalem et la plus grande d’Israël avec plus de 30.000 étudiants, celle de Tel-Aviv.

Deux universités dans le Top 100 des universités les plus innovantes du monde… 

Pour la quatrième année consécutive, en bonnes places dans la liste des 100 universités les plus innovantes dans le monde.

Etabli par l’Agence Reuters le classement est établi selon la capacité de chacune à contribuer le plus au progrès de la science par l’invention de nouvelles technologies et le développement de nouveaux marchés et industries.

Cette année seuls 14 pays ont eu le privilège d’y participer.

Bon à savoir : Pour établir ce classement, l’Agence Reuters a retenu les 600 établissements universitaires et organisations gouvernementales dont les chercheurs ont publié le plus grand nombre d’articles dans des revues scientifiques entre 2011 et 2016. Puis ils ont croisé cette liste avec celle des institutions ayant présenté au moins 70 demandes de brevet dans ces mêmes années.

D’après l’index, l’Université de Tel-Aviv a déposé 266 demandes, principalement dans les domaines de l’agriculture et l’alimentation, des équipements médicaux, des produits chimiques, des produits pharmaceutiques et de la biotechnologie.

A la première place du classement se situe l’Université de Stanford aux Etats-Unis, avec 691 dépôts de brevet, à la deuxième l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) suivi de l’Université de Harvard, l’Université de Pennsylvanie, l’Université de Washington, de l’Université du Texas, l’Institut belge KU Leuven, l’Imperial College London, l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et l’Université Vanderbilt également aux Etats-Unis.

Au total, les États-Unis dominent la liste avec 46 universités, le Japon et l’Allemagne arrivent deuxièmes avec 9, la Corée du Sud avec 8, la Chine, la France et la Grande-Bretagne avec 5, la Suisse avec 3, la Belgique, le Canada, Israël et les Pays-Bas avec 2 et Singapour et le Danemark avec 1 université.

Conclusion : « Israël est un bon élève soit, mais pourrait mieux faire ! »

Si l’Université de Tel-Aviv occupe la 91e place de la liste, si l’Université de Jérusalem y figure également, il est regrettable que le Technion, qui s’était classé en 2016 à la 59ème place et l’an dernier à la 89ème ait disparu des nominés de cette année

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *