Israël ne fera qu’une bouchée des S-300 russes livrés à la Syrie

 

Qui a peur du système anti-aérien russe S-300 que le Kremlin dit avoir livré à Bashar Al Assad, le dictateur syrien ? Apparemment, Israël s’en accommodera.

Les systèmes de DCA S-300 livrés par la Russie en Syrie ne pourront pas empêcher les nouveaux avions israéliens d’agir à leur guise, estime Tzachi Hanegbi, le ministre israélien de la Coopération régionale. Le système russe est destiné à protéger les sites stratégiques les plus importants de Syrie et de ses forces armées contre des bombardements massifs.

Le responsable a rappelé que l’armée israélienne était équipée de chasseurs de cinquième génération F-35I Adir. Le déploiement des S-300, estime le ministre, ne pourra pas limiter leurs capacités. «Nous disposons d’avions furtifs, les meilleurs au monde. Ces batteries ne sont même pas en mesure de les repérer», a-t-il lancé, cité par le quotidien Haaretz.

Les responsables militaires russes n’ont pas pour l’instant commenté les déclarations israéliennes.

La Russie en colère

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé mardi 2 octobre que la Russie avait achevé de livrer des systèmes S-300 à la Syrie et qu’elle avait remis au pays 49 équipements militaires. Au cours des trois prochains mois, les spécialistes syriens seront formés au maniement de ces systèmes, avait-il ajouté.

La Russie a donné à la Syrie le système S-300 suite à l’abattage accidentel, le mois dernier, d’un avion espion russe par les forces syriennes, alors qu’elles répondaient à une frappe israélienne dans l’espace aérien syrien. La Russie a attribué la responsabilité de cet incident, au cours duquel 15 soldats russes sont morts, à Israël.

Depuis des années,Israël et ses alliés font pression sur la Russie pour que cette dernière ne livre pas à la Syrie et à d’autres acteurs régionaux le système S-300, affirmant que cela limiterait la capacité israélienne à neutraliser les menaces terroristes et notamment le groupe du Hezbollah, basé au Liban. En 2013, sur demande d’Israël, Moscou avait suspendu les livraisons de S-300 à la Syrie.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *