Israël met sur le marché l’exosquelette de sixième génération. Par Bely

(Vidéo) Lorsque l’on sait que de par le monde, on compte plus de 250 millions de personnes à mobilité réduite, tous pourrons de nouveau marcher grâce à l’exosquelette. Pour Yokneam Ilit, fondateur de « ReWalk Robotics » associé à la Sté « Wyss Institute de Harvard » du Professeur Conor Walsh, il s’agit de s’engager à fond dans « la course »:

« Depuis 2001, notre objectif premier a toujours été d’améliorer la qualité de vie des patients atteints d’un handicap du genre « kinesthésie » ou « paralysie partielle des membres inférieurs » ainsi qu’aux victimes, (dans le désordre), d’AVC, d’accidents moteurs cérébraux, de sclérose en plaques, des maux dévastateurs de la maladie de Parkinson ou plus prosaïquement des effets secondaires consécutifs à un âge avancé ! »

Ainsi est né « l’Exosquelette », une prouesse technologique qui combine mécanismes robotisés, bio mécanismes et logiciels biologiques, pour améliorer les fonctions urinaires, la posture, le poids, l’équilibre, le sommeil et réduire la fatigue, les douleurs et les risques de surpoids des patients.

Autant d’avantages qui agiront en faveur de leur moral.

Ce que ne visualise pas ce petit film, est développé par la Sté « ReWalk » sur son site, laquelle nous apprend que « la singularité de cette technologie robotique tient à sa souplesse mécanique, son poids inférieur à 5 kg contre les 10 habituellement impliqués dans les technologies du genre.

La multiplicité de ses fonctions et des recherches effectuées en vue de son aboutissement sont-elles aussi remarquables et ont permis d’atteindre un produit fini prometteur. Pour exemple, le textile souple, fonctionnel et flexible du système robotique peut se mouvoir grâce au moteur et câbles reliés à une ceinture ventrale, qui contrôle les jambes jusqu’aux extrémités des pieds. Un système de contrôle qui permet tant à la combinaison qu’aux patients d’avoir une gestuelle naturelle proche du système de fonctionnement musculaire et squelettique normal. »

Un véritable exploit que l’on pourrait traduire par cette formule laconique :

« Heureux hommes ! Voilà qui va vous faire une belle jambe ! »

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Israël met sur le marché l’exosquelette de sixième génération. Par Bely

  • 15 février 2017 à 3:58
    Permalink

    Bravo et merci cele servira a tt le monde………merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *