Israël: le nouveau phénomène culinaire

La cuisine israélienne a le vent en poupe et s’exporte enfin hors de ses frontières. Un brin déjantée et résolument délurée: découverte d’une attitude culinaire sans code, ni barrière. Il est minuit, au cœur du Ier arrondissement de Paris, au 9, rue d’Alger, à deux pas de la place Vendôme, la brigade de cuisine d’un restaurant sort en salle, au son de cuillères tapées sur des poêles en cuivre et d’une musique festive poussée à son volume maximum. Alors que des clients dansent sur les banquettes, le personnel leur dresse un dessert improvisé en chantant à tue-tête la joyeuse mélodie de Peer Tasi Derech Hashalom. Lire la suite sur tel-avivre.com