Israël : « Le chauffeur de taxi m’a payé pour que je monte »

Je voudrais partager avec vous l’histoire qui vient de m’arriver. Je n’en suis toujours pas revenu.

Un chauffeur de taxi généreux… C’était avant-hier. J’attendais à une station de bus assez isolée près de Holon, au sud de Tel-Aviv. Une heure passe et rien. Pas un seul bus ne se présente. Des passants m’indiquent que de toute façon, même si l’un d’entre eux venait à arriver, il serait certainement plein à ce stade du parcours. Avec les nouvelles directives liées au Covid-19, seules la moitié des places peuvent être occupées dans le véhicule.

Je me lance alors dans une interminable tentative d’auto-stop. Il fait chaud, j’ai soif et je commence à désespérer. C’est alors qu’un chauffeur de taxi stoppe son véhicule à ma hauteur. Avec un grand sourire, il m’invite à monter. C’est gentil de sa part mais je n’ai pas un centime sur moi. Il insiste et me dit que l’argent n’est pas un problème.

Il me demande l’adresse et fonce vers la destination sans demander son reste. Une fois à bord nous discutons. Je lui apprends que je suis un « Hayal Boded », c’est-à-dire un soldat isolé, dont les parents habitent à l’étranger. Il me questionne sur mon passé, mon présent et mon avenir. On sympathise.

Un chauffeur de taxi généreux

Une fois arrivé à destination, il me tend un billet de 50 shekels. « Va t’acheter à boire et à manger, il fait chaud aujourd’hui », me lance-t-il. Je suis à la fois abasourdi et ravi. Il me tend sa carte et ajoute : « si un jour tu ne sais pas où passer le chabbat, appelle moi, je viendrais te chercher même à l’autre bout du pays, ma famille et moi serions ravis et honorés de te recevoir ».

Je venais de passer une semaine éprouvante dans mon bataillon. Il m’a redonné le moral en quelques minutes. J’aime ce pays, j’aime ce peuple, j’aime ce chauffeur de taxi. Au fait, il s’appelle Avi de la station de Tel Hashomer. Un jour, lorsque j’aurai quitté Tsahal, je monterai dans son taxi, je règlerai la course et c’est moi qui lui ferais une belle surprise. J’ai encore un peu de temps pour y penser.  

Un lecteur de Coolamnews.

Faites-nous parvenir vos belles histoires sur [email protected]

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

8 pensées sur “Israël : « Le chauffeur de taxi m’a payé pour que je monte »

  • Avatar
    7 juillet 2020 à 10 h 25 min
    Permalink

    Cela ne peut arriver qu’en Israel !c’est magnifique Vive le pays et son peuple !j,adore !Am Israel Hai !

    Répondre
  • Avatar
    7 juillet 2020 à 10 h 39 min
    Permalink

    Ayant fais-le tour du monde
    Je confirme qu’on peut y faire de belles rencontres pas seulement en Israël
    J’ai toujours rencontré des gens merveilleux quand j’étais fauché ou riche
    La vie est belle Ne désespérons pas
    Cette histoire est belle !!
    Et celle de cet israélien qui a sauvé 3 enfants palestiniens en y sacrifiant la sienne !!!
    Une histoire pour nos enfants
    Un exemple pour l’Humanité
    DAA

    Répondre
  • Avatar
    7 juillet 2020 à 10 h 49 min
    Permalink

    Après 6 annees d’alyah, il faut que je dise combien j’aime les habitants de ce pays, les enfants, les personnes âgées, les mamans, les jeunes telavivim, les soldats, les ouvriers, les enseignants, les soignants, les fonctionnaires, les agriculteurs, les sportifs, les manifestants et ceux qui ne manifestent, ceux qui subissent, ceux qui se battent, tous ces gens qui sont ma famille. De belles histoires, il y en a tous les jours ici.

    Répondre
  • Avatar
    7 juillet 2020 à 10 h 59 min
    Permalink

    C interdit de faire du stop pour les soldats il mérite tout simplement la prison

    Répondre
    • Avatar
      7 juillet 2020 à 13 h 27 min
      Permalink

      Frank…c’est peut être contre le règlement mais la situation ou circonstance était particulière. Une petite entorse du genre n’est pas bien grave et ne mérite certainement pas la prison. J’aimerais bien vous voir ( vous le souhaite presque) de vous trouver dans une situation semblable…

      Répondre
    • Avatar
      7 juillet 2020 à 23 h 09 min
      Permalink

      Je pourrais vous raconter une autre histoire qui pourrait démontrer définitivement que Am Israël est exceptionnel. Nous devions fêter une bar Mitsva de mon petit fils ce soir 7 juin. Q elle n était pas notre déception quand Hier soir la salle que nous avions réservé pour 150 personnes nous a annoncé qu à cause des nouvelles restrictions dus au Conoravirus Ille ne pouvait pas assurer l événement. Le bar Mitsva s est écroulé en pleures. La famille était déçus ne savant pas quoi faire. Comme le bar Mitsva est orphelin de son père, il n était pas question d annulér. Il était 19h30. Un coup de fil à droite et à gauche à qq amis et miraculésèment une chaîne humaine s est formé. À 22h30 nous avons commencer une magnifique fête ds le jardin d un juif Volontaire. Tout été sur place près de 70 invités avec music photograph, repas complets et même fleurs su les tables. AM ISRAEL HAY. il n y a que chez le peuple juif que l on peut trouver une telle fraternité. 😍❤️

      Répondre
  • Avatar
    7 juillet 2020 à 17 h 04 min
    Permalink

    Tu viens de faire dégouliner le maquillage de mes yeux , et ça m’a rappeler ma propre histoire d’il y a 50 ans lorsque j’étais soldate . pour moi ce n’était pas un taxi mais un chauffeur de bus …… une histoire très semblable ….. du pareil au même !!!!
    Am Israël Haii

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *