Israël lance une campagne pour discréditer la CPI

La décision de la Cour pénale internationale pour examiner les « crimes israéliens » présumés est « le comble de l’hypocrisie et le contraire de la justice, » déclare le Premier ministre Benyamin Netanyahou lors de l’ouverture de la réunion de cabinet de dimanche. « Au cours de mes années de service public, à la fois comme ambassadeur à l’ONU et en tant que Premier ministre, j’ai rencontré ces types d’événements, mais cette décision du procureur de la CPI  est la pire que j’ai entendue, » a déclaré Netanyahou. « Elle donne une légitimité internationale au terrorisme. » Netanyahou a décidé de lancer une campagne auprès des adhérents de la Cour pour discréditer l’Institution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *