Israël lance une campagne pour discréditer la CPI

La décision de la Cour pénale internationale pour examiner les « crimes israéliens » présumés est « le comble de l’hypocrisie et le contraire de la justice, » déclare le Premier ministre Benyamin Netanyahou lors de l’ouverture de la réunion de cabinet de dimanche. « Au cours de mes années de service public, à la fois comme ambassadeur à l’ONU et en tant que Premier ministre, j’ai rencontré ces types d’événements, mais cette décision du procureur de la CPI  est la pire que j’ai entendue, » a déclaré Netanyahou. « Elle donne une légitimité internationale au terrorisme. » Netanyahou a décidé de lancer une campagne auprès des adhérents de la Cour pour discréditer l’Institution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *