Israël illustre le sens du mot « balagan » à Ben Gourion Airport. Des milliers de valises clouées au sol.

 

Hier a été un jour de folie pour des milliers de voyageurs. L’aéroport a été bloqué durant des heures. Les services techniques de transporst des valises ont été débordés. Pas mal pour « l’un des meilleurs aéroports au monde ». Le mot clé hier utilisé partout, dans le grand hall de l’aéroport,  était « balagan ». Selon un blog spécialisé : « Quelle pagaille n’est-ce pas? C’est exactement cela! En yiddish באַלאַגאַנ , repris en hébreu בָּלָגָן, c’est le chaos, la foire, la pagaille. Par extension, le fiasco aussi ».Lire la suite sur israelvalley.com