Israël « ignore » l’affaire Tariq Ramadan. Oxford University, un silence embarrassé.

« Silence radio » en Israël sur l’affaire Tariq Ramadan qui fait la Une dans les réseaux sociaux en Suisse et France. L’islamiste n’intéresse pas les médias de Tel-Aviv. Selon libération : « L’université d’Oxford fait le dos rond. Plus de huit jours après la première accusation de viol contre Tariq Ramadan, qui y est officiellement «membre associé de la faculté» de théologie, rien n’a bougé. Lire la suite sur israelvalley.com