Israël : hausse des revenus du gaz

Les revenus tirés des redevances de gaz devraient doper les finances d’Israël dans les mois à venir. A moins que l’appréciation de la monnaie israélienne n’entache quelque peu ces derniers.

Selon un récent rapport du Ministre de l’Energie, la production de gaz du champ de Tamar a augmenté de 7 % mais compte tenu du cours du shekel, les revenus ont régressé en valeur, observant une légère baisse de 0,3 %.

.

D’après le ministère des Infrastructures nationales, de l’énergie et des ressources en eau, les recettes du gouvernement israélien provenant des redevances sur le gaz naturel, le pétrole et les carrières ont totalisé 403 millions de dollars américains au premier semestre de 2017. La plupart de ces revenus, 391 millions de NIS (New Israeli Sheqel ) proviennent de redevances de gaz naturel. La quasi-totalité de ce montant – soit 390 millions de NIS – proviennent du gisement gazier de Tamar. Cette somme est issue des 4,8 milliards de mètres cubes (BCM) de gaz naturel qui a été produit au premier semestre de 2017 par rapport aux 4.5 BCM enregistrés au premier semestre de 2016.

Bien que la production de gaz ait augmenté de 7% au premier semestre de 2017 par rapport au trimestre correspondant de 2016, les revenus issus du gisement de Tamar ont légèrement diminué de 0,3% en raison d’une appréciation de 9% du shekel par rapport au dollar.

Lire la suite sur tel-avivre.com