Israël et le soutien du sionisme chrétien américain.

 

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. Benjamin Nétanyahou était récemment au congrès des « Chrétiens unis pour Israël », un réseau fondamentaliste fort de centaines de milliers de membres aux Etats-Unis, fondé en 2006 par le pasteur texan John Hagee à la demande de celui-ci, quand il était chef de l’opposition. B. Nétanyahou a misé très tôt sur les sionistes chrétiens, ces fondamentalistes puissants, entre autres, dans le sud des Etats-Unis, pour qui le « retour » du peuple d’Israël sur sa terre participe de l’accomplissement des prophéties.Lire la suite sur israelvalley.com