Israël et le casse-tête de sa population multilingues

 

Quand Israël se doit de faire compliqué pour simplifier la vie des nouveaux Israéliens ! Et c’est un fait avéré qu’il ne peut agir autrement ! Pour éviter les déboires de la Tour de Babel, Israël est bien obligé de jouer le compliqué pour rendre les dires et les choses écrites accessibles à tous…

Ainsi dans la rubrique « Santé publique », ce tout petit pays ne peut échapper au casse-tête que représente l’obligation de traduire le plus simplement possible non seulement toute posologie avant de mettre tels ou tels médicaments sur le marché mais la façon et le rythme d’absorption décidés par le médecin traitant comme inscrits sur l’ordonnance.

Comme tout le monde a pu le constater depuis sa création (et maintenant plus que jamais), Israël accueille par vagues successives de nouveaux citoyens non hébraïsants pour lesquels, si se soigner est un droit, le devoir du pays est de faire l’effort nécessaire pour que chacun comprenne ses prescriptions médicales sans aucun risque d’erreurs…

Quatre langues pour se faire comprendre

C’est ainsi que depuis le 1er mai 2013, tous les fabricants de produits pharmaceutiques ont l’obligation de faire imprimer sur l’emballage le nom et toutes indications s’y rapportant, (en particulier à propos d’expressions telles que « Pour un usage externe » et/ou « ceci est un poison » en quatre langues: L’hébreu, l’arabe, l’anglais et le russe…

Selon le ministère de la santé Israélienne « D’autres préparatifs sont en cours d’ajustement »

Voilà qui ne saurait faire mieux dans le tableau pour mettre à l’aise ce tout nouvel immigrant… Si ce n’est que ce dernier arrive directement de France. Et pourtant, de s’étonner, à juste titre, de ne pas voir un seul mot pour traduction de la langue d’Aaron  ou de Moïse à celle de Musset, Voltaire ou Rousseau…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *