Israël et Carlos Ghosn. Le PDG de Renault avait reçu le Prix Scopus (Université Jérusalem).

 

Editorial de Dan Assayah. « Grande sympathie d’Israël vis à vis de Carlos Ghosn ».

Carlos Ghosn, PDG de Renault et un des plus grands patrons d’industrie au monde, a connu ce lundi une chute brutale : il été arrêté à Tokyo sur des soupçons de malversations et s’apprête à être limogé par Nissan, qui a dénoncé son «côté obscur». Le tandem Philippe Lagayette-Thierry Bolloré prend provisoirement la tête du groupe Renault, au lendemain de l’arrestation de Carlos Ghosn au Japon. Ce dernier est maintenu en détention pour 10 jours, selon l’agence de presse japonaise Kyodo.

Carlos Ghosn n’a jamais hésité à se rendre en Israël. Ses équipes connaissent très bien la Startup Nation. Récemment il a été honoré par l’une de plus grandes Universités israéliennes. La Chambre de Commerce France-Israël à Paris, Présidée par Henri Cukierman , lui a remis un Trophée pour sa contribution à la coopération France-Israël. Lire la suite sur israelvalley.com