Israël dopé à WhatsApp. WhatsApp, quand tu nous tiens…

C’est un fait incontournable. Impossible de survivre en Israël sans WhatsApp. Plus d’un milliard de personnes dans plus de 180 pays utilisent WhatsApp pour rester en contact avec leurs amis et famille à tout moment. 

On ne peut pas le nier, aujourd’hui, on communique plus par messages qu’avec la voix. Que ce soit par WhatsApp, SMS, Messenger. Finis les dring dring, le traditionnel « allô », le claquage au nez. On parle en jargon codé, en acronymes, en émoticons ; on parle à plusieurs, et quand on gueule on met des majuscules. On a changé le language. On a fait évoluer la communication. Évoluer ou pas. Tout dépend de l’usage. Parfois un simple « descends » est bien plus rapide qu’un coup de fil. Souvent, l’élaboration d’un programme se torche en une minute le combiné collé à l’oreille. Lire la suite sur israelvalley.com