La proposition d’adhésion du Maroc, la demande de la Tunisie d’un statut d’observateur et un accord avec la Mauritanie sont à l’ordre du jour du sommet.  Les Chefs d’Etat et de gouvernement examineront  le dossier déposé par le Maroc pour rejoindre ce groupement régional en tant que membre à part entière. La décision politique devra être prise au cours de cette session.

Des événements organisés en marge du Sommet comprendront notamment la signature du Traité sur l’autoroute Dakar-Abidjan, une déclaration par des partis politiques libériens en lice pour les prochaines élections présidentielles et une déclaration commune CEDEAO-Israël.

Une importante cérémonie du Projet régional d’énergie électrique regroupant la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée est également prévue au programme.