Israël: au moins 30% des sans-papiers gagnent autant ou plus que les israéliens !

Alors que les immigrés clandestins qui s’infiltrent en Israël à travers la frontière méridionale sont souvent présentés par des ONG de gauche comme des demandeurs d’asile, fuyant le projet imposé par leur propre gouvernement, les données récemment publiées par l’Etat juif semblent renforcer les affirmations contraires.

Des dizaines de milliers d’infiltrés ont franchi la frontière israélo-égyptienne avant la fin de 2013, la plupart d’entre eux étant des citoyens d’États du nord-est de l’Afrique, dont le Soudan, la Somalie et l’Érythrée. Lire la suite sur jssnews.com