Israël arrête 200 travailleurs palestiniens illégaux et 13 employeurs

« Malheureusement, les Israéliens continuent à employer des Palestiniens qui peuvent effectuer demain une attaque terroriste », dit un haut responsable de la police.  » Il faut que nous prenions des mesures d’éloignement et d’arrestation administrative pour les résidents de Jérusalem-Est qui prennent part à des émeutes.

Dans une opération de balayage mardi, la police israélienne et les troupes les Forces de défense israéliennes ont arrêté 200 Palestiniens qui vivaient illégalement en Israël, et 13 employeurs ont été arrêtés pour avoir logé des travailleurs illégaux. Ces mesures contre les travailleurs illégaux vont se poursuivre jusqu’à mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *