Israël accuse une légère baisse de la croissance

L’économie d’Israël s’est réduite durant le troisième trimestre pour la première fois en plus de cinq ans. La croissance a subi les effets d’une guerre avec les terroristes islamistes de Gaza.

Le produit intérieur brut a diminué de 0,4 pour cent dans la période juillet-septembre 2014. Selon le Bureau central des statistiques, c’est la première baisse trimestrielle depuis la baisse de 0,2 pour cent qui a eu lieu au cours des trois premiers mois de 2009, au début de la crise financière mondiale.

La croissance pour l’ensemble de 2014 devrait s’établir à 2,2 pour cent, alors qu’Israël a subi 50 jours de guerre en juillet et août.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *